Histoire du Château de Candes-Saint-Martin

Vallée de la Loire

Le château de Candes St Martin www.chateaudecandes.com a été racheté par Monique et Didier il y a maintenant presque 12 ans , il est devenu le château de Môh et a ainsi rejoint la collection des Villas de Môh sur l’île de St Barthelemy ( luxestbarts.com )et celle des chalets de Môh au Quebec cabaneaucanada.ca

En effet Monique et Didier Pignet spécialistes de l’hôtellerie et amoureux des lieux d’exception sont tombés sous le charme du château, du village de Candes Saint Martin et de la Vallée de la Loire .

Apres 7 années de rénovation dans un style moderne et épuré, le château est à louer avec ses 10 chambres toutes avec salles de bain lien ( incluant les 2 chambres rondes de la Tour d’Aubigny lien ), son grand salon, son immense salle à manger et ses deux cuisines, lieu idéal pour des réunions de familles, séminaires, mariages…

12 appartements dans le village de 1 à 3 chambres sont venus étoffer l’offre d hébergement.

Une magnifique piscine chauffée dans le verger potager clos de vieux murs, un bassin avec nage à contrecourant dans l’ancienne orangerie. L’ensemble avec son charme indéfinissable, peux loger jusque 65 personnes. À cela s’ajoutent les salles de réceptions Pressoir, Nef ( ou sont servis les petits déjeuners durant la période estivale). Sans oublier la magnifique salle Troglodytes (lien) ou il fait bon prendre le frais en été. Ces salles peuvent accueillir en repas assis jusque 100 personnes.

Le Parc: le Château de Candes et sa tour ont été construits tout en haut du village médiéval de Candes St Martin, il surplombe le village et la magnifique église médiévale gothique, nommée Collégiale, construite en l’honneur du moine Saint Martin. On accède au château par le grand porche en haut du village (entrée privée), l’accès se fait également le long de la Loire ….en effet le parc du château s’étend sur 5 ha, du château à l’entrée du village côté Montsoreau( 48 rte de Compostelle), Parc magnifique avec des arbres centenaires aux essences rares tels que cèdres, ifs, mélèzes. Le Parc recèle des vestiges aussi intéressants que mystérieux, une immense arène vieille de plusieurs siècles dont personne ne connait l’origine. Elle semble avoir hébergé des spectacles ou des combats d’animaux, en témoigne l’immense porche d’honneur qui la domine. Cette arène mystérieuse, nichée au haut du parc semble avoir été copiée des anciennes arènes romaines par un de ses propriétaires fantasques il y 4 ou 5 siècles!

Une question demeurait pour les actuels propriétaires ?

…comment faire vivre ce magnifique parc, comment lui redonner la vie qu’il mérite … l‘idée est née en au cours de l été 2019, pour Monique et Didier, « c’est maintenant une évidence, le parc abritera un musée d’art urbain … il s'appellera le street art parc… »

"Le Street Art est sur le point de devenir la forme d’art la plus populaire aujourd’hui. En l’espace de quelques jours, de quelques nuits les artistes du Street Art insufflent à un lieu leur énergie personnelle. Ils s’adaptent immédiatement à un site et à la nature éphémère. C’est justement ce qu’ont compris les propriétaires du Château de Môh en confiant à Fabrice Claval, ancien directeur régie des expositions du Palais de Tokyo à Paris, l’aménagement artistique du parc. Ensemble ils ont invité plus de 20 artistes à venir s’installer en résidence au Château de Môh et en leur proposant des supports dispersés sur les 5 hectares du parc du Château. Un mois plus tard 23 artistes avaient réalisé 40 œuvres !"

Le Parc ouvre le 1 er juillet 2019 !...

Durant l été 2019, les très nombreux visiteurs nous ont encouragés à continuer de developper le concept du Street Art Parc. Cette année d’autres artistes graffers seront conviés à venir s’exprimer et à enrichir l’exposition de l été 2020, le public pourra les rencontrer.

Le parc sera ouvert aux visiteurs à partir du 15 mai. Des spectacles en nocturnes seront organisés : Théâtre d'ombre et de feu jongleurs, échasses, la troupe les firenomads. Lien s’est déjà engagée pour 6 spectacles nocturnes durant l’été 2020.


Mon séjour idéal